06 43 95 46 84
Service Client : 01 40 26 47 25
06 43 95 46 84 Contact@parasystem.fr
Nous rencontrer 12 Rue Mandar, 75002 Paris

Punaises de lit

Punaises de lit : comment s’en débarrasser ?

Vous avez été piqué pendant la nuit ?
En vous réveillant, vous avez des boutons dont vous ne comprenez pas l’origine ?
Vous retrouvez des petites traces noires ou des tâches de sang sur votre matelas ou vos draps ?

Vous êtes peut être victime d’une invasion de punaises de lit. Ce nuisible piqueur dont les adultes ont la taille d’un pépin de pomme, est hématophage : il se nourrit de sang humain. La punaise a tendance à fuir la lumière et à se cacher de jour (on la dit lucifuge), ce qui la rend difficile à détecter. C’est donc la nuit qu’elles sont actives et qu’elles causent des dégâts en piquant l’homme.

Si vous soupçonnez une infestation de votre logement par des punaises, voici les étapes que nous vous conseillons de suivre pour vous en débarrasser :

Connaître la punaise, pour mieux la combattre

La punaise de lit est visible à l’œil nu et a un corps ovale et aplati qui lui a donné son nom de « punaise ». C’est grâce à cette hauteur très faible qu’elle peut se glisser dans des espaces aussi fins qu’une carte de crédit. La moindre fissure dans un meuble, un parquet ou dans un mur devient pour elle un abri pour se cacher. Aucun intérieur n’est épargné dès lors que l’homme y séjourne : appartements, hôtels, crèches, maisons de retraite, avions, bateaux de croisière…
De couleur claire lorsqu’elle est jeune, l’adulte fonce et devient brun rouge et rayé.

Comment viennent les punaises de lit ?

La punaise n’a pas d’ailes et donc ne vole pas. Elle peut se déplacer rapidement, mais préfère se cacher lorsqu’elle le peut. En trouver chez soi n’a pas de rapport avec l’hygiène des lieux, de très beaux palaces en sont également victimes.
Le plus souvent, elle est transportée d’un lieu à un autre par l’homme lui même. Dans sa valise en revenant d’un voyage, dans le manteau d’un ami qui a des punaises et nous rend visite… La démocratisation des voyages, y compris avec les Etats-Unis et le Canada qui sont fortement infestés, a contribué à la diffusion de ce nuisible en France. Les locations de courte durée très en vogue dans les grandes villes touristiques sont aussi une source de brassage de personnes qui par leurs déplacements favorisent aussi ceux des punaises de lit.

Les moyens de détection

La tendance de la punaise de lit à se cacher et à ne sortir que de nuit, nous complique la tâche pour être sur de sa présence. Il y a alors deux moyens principaux de savoir si vous êtes victimes de punaises :

  1. La détection canine : depuis plusieurs années, nous avons découvert la capacité des chiens à détecter l’odeur des punaises de lit vivante, quelque soit leur stade d’évolution : depuis l’oeuf, au stade adulte. Certains dresseurs se sont spécialisés dans la détection des punaises par des chiens. Fiable à 95% lorsque le couple « maître – chien » est bien entraîné, la détection canine a de nombreux avantages : elle est assez rapide (donc elle ne monopolise pas la ou les pièces trop longtemps), elle est discrète (important pour les établissements hôteliers), elle peut détecter des punaises inaccessibles à l’homme : dans un interupteur, sous le parquet de votre chambre, dans les recoins de la structure de vos lits… et encore une fois elle est très fiable. Nous conseillons clairement d’utiliser cette méthode de détection.
  2. La détection manuelle : il s’agit de scruter à la main, à l’aide d’une lampe, tous les recoins de la literie et des pièces potentiellement infestées. Cette méthode peut être longue, et il est assez facile de passer à côté d’une punaise cachée dans un live, ou derrière les plinthes…
DEVIS GRATUIT
close slider

    06 43 95 46 84